Credit

Comment dois-je réagir si les informations enregistrées sont inexactes ?

Si vous pensez que les données enregistrées comportent des erreurs, vous pouvez demander au prêteur de corriger celles-ci – à condition, bien entendu, d’avoir de solides arguments à faire valoir.

Si le prêteur refuse de rectifier les données ou de les faire disparaître du fichier concerné, vous pouvez vous adresser directement à la Centrale des crédits aux particuliers pour obtenir, le cas échéant, la rectification de vos données.

Si la C.C.P. rejette explicitement une demande de rectification que vous jugez fondée, il vous est loisible d’introduire une plainte auprès de l’Autorité de protection des données vie privée. Cette dernière vérifiera si les données ont été enregistrées dans le respect des règles fixées par la loi vie privée. Si nécessaire, elle effectuera une enquête auprès de la C.C.P. et/ou du prêteur.

l’Autorité de protection des données vie privée s’efforcera de résoudre votre désaccord avec le prêteur mais n’est pas en mesure d’obliger ce dernier à corriger ou à supprimer les données visées.

Vous pouvez aussi exiger de la Centrale que le motif du défaut de paiement soit mentionné en même temps que celui-ci et qu’il soit signalé que vous contestez votre enregistrement.

Enfin, vous pouvez porter l’affaire devant les tribunaux.